Texte à méditer :  

Il nous faudra bien répondre à notre véritable vocation qui n’est pas de produire et de consommer jusqu’à la fin de nos vies mais d’aimer, d’admirer et de prendre soin de la vie sous toutes ses formes.   Pierre Rabhi

La rando
Vie associative
Groupe découverte
Randothèque
Historique de l'ADRI

Jeudi 9 mars 2017

 Oraison, de St Pancrace au Colombier.

Rando animée par Nicole

21 participants, 16 km et 350m de dénivelé.

Officiellement le printemps n’était prévu que dans une dizaine de jours, mais c'est par une vraiment
belle journée, chaude et ensoleillée, que nous avons fait cette jolie balade proposée par Nicole.
Partis de la chapelle de St Pancrace vers 10h, nous avons rejoint la crête pas très loin des pylônes.
et nous l'avons suivie en passant par Paourié puis Tarrone jusqu'à l'emplacement de notre pique-nique.
Ensuite, nous sommes redescendus en passant par les ruines du Colombier ancienne bastide du XVIeme
qui était constituée d'un bâtiment central flanqué de deux tours dont l'une aménagée en pigeonnier.
Nous avons ensuite rejoint la vallée de l'Asse en suivant le ravin de Valbonnette et nous avons rejoint
nos véhicules en passant par les quartiers St Georges et Gavouette pour éviter de longer la D907.
Au passage, de nombreux connaisseurs ont pu faire une belle récolte de poireaux sauvages.

Merci Nicole pour cette belle découverte.

JP. M.

Bastide du Colombier

(Domaine de Valbonnette, Castelet d’Oraison, jeudi 9 mars, quasi été)

Bastide du Colombier

Domaine de Valbonnette

Castelet d’Oraison

Cette géographie est déjà tout un poème

La pièce d’eau est sèche

Qu’est devenu le beau val ombragé au platane insolite ?

Quelques sources mouillent encore le chemin du souvenir

La lumière pleut à seau dans le vallon

Passant écoute ces frêles voix

Les ronces t’accrochent pour te parler

Ecoute celles du colombier aux boulins désertés

Ecoute celle de la canonnière qui n’a jamais vu l’ombre d’un canon

Ecoute celles de l’écurie où nulle bête ne hennit

Ecoute le murmure de ces ombres qui montent des galets

Des vies furent là de quelques petits nobles et de nobles paysans

Elles courent de toutes parts

entre les pierres tachées de mousses d’ombre

Des vies sans traces et sans mémoire

et dont l’ultime trace

 est la vieille bastide qui se meurt

 dévorée par les chênes

Passant écoute ces frêles voix

La lumière pleure à seau dans le vallon

Jean-Claude Barbier

(D’après Alain Reymond dans le Bulletin de l’ARDA, avril 2009, la bastide du Colombier est un manoir rustique, une habitation Renaissance, mi rurale, mi-seigneuriale, de la deuxième moitié du XVIe siècle. L’emplacement dans un vallon frais et ombragé indique l’identité du bâtiment : une résidence d’été pour de nobles aixois, bel exemple d’un nouveau mode de vie des citadins provençaux qui s’expatrient l’été à la campagne.)

Lien vers les photos.


Date de création : 11/03/2017 : 20:08
Catégorie : La rando - 4-9 comptes rendus 2017
Page lue 578 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Météo
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 63 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Calendrier
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Le coin des jeux
 

 ADRI Rando 04
1 Bd Martin Bret, centre Desmichels, 1er étage gauche, porte 12
04000 DIGNE-LES-BAINS
 Tél  04 92 31 07 01    Email :
mail_ADRI.jpg