Texte à méditer :  

L'alpiniste est un homme qui conduit son corps là où, un jour, ses yeux ont regardé...    Gaston Rébuffat

La rando
Vie associative
Groupe découverte
Randothèque
Historique de l'ADRI

Voyage avec l’ADRI du 21 au 28 avril 2017 à St Gildas de Rhuys

Vendredi 21

 Départ à 4h 30 de la maison pour prendre la navette TGV en direction d’Aix

Nous prenons le train jusqu’à Paris gare de Lyon ensuite 2 métros pour rejoindre la gare Montparnasse

De là nous reprenons le TGV jusqu’à Rennes changement de train pour aller à Vannes et un car nous amène jusqu’à la Pierre Bleue

Samedi 22

Matin : chemin des douaniers en passant par le Grand Mont à gauche du village .La mer a de superbes couleurs : bleue, transparente, turquoise  avec une eau très claire et limpide.

En traversant le village il y a de très beaux buissons aux fleurs bleues ce sont des cehanotes, des fontaines couvertes aux coins des rues, des maisons bretonnes anciennes.

Au bord de l’eau les fleurs sont nombreuses et colorées : genets, ajoncs, armeries maritimes (œillets des mers) on aperçoit de temps en temps une croix en pierre qui domine l’océan. En cheminant le long de la côte on voit la statue de St Gildas (moine irlandais du VI ° siècle) blottie dans les rochers et patinée par l’eau salée. Nous continuons sur le sentier et on arrive au petit port de Port Maria avec beaucoup d’hirondelles qui rasent la mer. Nous retournons par le village et visite de l‘abbatiale, le cimetière qui la borde contient des cyprès énormes plus que centenaires. Rando de 7,5 Km.

Après midi : on part à droite du village avec de grandes plages de sable blanc, on longe un étang d’eau saumâtre (marais de Kerpont) réserve ornithologique quelques oiseaux y vivent cygnes, hérons, chevaliers, aigrettes, foulques, garzettes…nous nous éloignons un peu de la côte pour pénétrer dans la forêt couverte de chênes verts magnifiques à 2 pas de la plage. Visite du village de la Saline (ancien village salicole) et retour par St  Gildas pour boire un cidre à la pression à la terrasse du café. Rando de 9,5 km.

Dimanche 23

Le matin un petit tour au grand marché hebdomadaire il y a quelques achats (andouille de Guéméné, crevettes grises, tee-shirt marin)  puis visite de l’église de l’abbatiale avec le tombeau des Ducs de Bretagne qui sont placés verticalement derrière le chœur, un petit café au bar avant de rentrer au centre est le bienvenu. A 11h on prend le car pour Port Navallo à l’entrée du golfe, on monte sur le bateau pour aller à l’île aux Moines. On contourne l’île par la gauche en passant à côté des autres îles (42 au total) pour accoster au Port de l’île aux Moines, il fait très beau et nous partons sur un  petit chemin côtier à l’ouest de l’île. Tout le long de  magnifiques asphodèles roses sont en fleur, on monte et on descend le long de la côte, nous allons d’une plage bordée de cabines colorées bleues et jaunes à une crique entourée de rochers, nous pique niquons au bord de l’eau à l’abri du vent .Nous traversons l’île pour se retrouver à l’est de l’île. Nous visitons un petit musée qui contient des costumes anciens et des explications sur la période néolithique.

De superbes maisons avec des jardins bien entretenus sont parsemées un peu partout. Nous retournons doucement vers le port où nous mangeons une crêpe et nous rentrons par bateau à Port Navallo.

Lundi 24

Départ à 9 h en car qui nous laisse à Séné. Nous partons sur la petite presqu’île pour aller jusqu’au petit port de Santa Anna nous traversons des villages: Cadonarm, Kerdavid avec des petites maisons très bien entretenues et plusieurs fermes avec des chevaux, poules… Puis en partant du côté golfe nous longeons beaucoup de fermes ostréicoles avec des tables installées pour manger des huîtres mais c’est trop tôt le matin. Le petit port de Santa Anna possède quelques bateaux de pêche traditionnelle, puis nous continuons à longer la presqu’île c’est la marée basse et nous constatons de nombreuses vasières avec quelques oiseaux marins. Nous attendons le car à Séné, nous cherchons l’ombre car le soleil tape et un café est le bien venu avant de partir visiter la ville de Vannes.

C’est une vielle ville bien restaurée avec ses maisons à colombage peintes de différentes couleurs, des maisons à encorbellement, rues médiévales, portes d’entrée pour la vieille ville. Nous en sortons  pour longer les remparts au pied desquels se trouvent de très beaux jardins fleuris de pensées violettes et de tulipes rouges. Au bord de la rivière de vieux lavoirs couverts remis en état permettent une agréable promenade.

Retour au car qui nous attend sur le port avec les voiliers blanc alignés le long du bras de mer et retour avec un arrêt à la biscuiterie de Ste Armel.

Mardi 25

Départ en car jusqu’au moulin de Pen Castel ; c’est un ancien moulin à marées, il pleuviote et il y a du vent et un temps gris. La marée descend nous longeons un petit chemin côtier étroit bordé de cyprès très vieux et impressionnants par leur taille ; malheureusement quelques uns sont arrachés à cause de l’érosion qui gagne sur les terres.  Tout au long du parcourt de nombreuses petites pointes nous permettent d’avoir une très belle vue sur le golfe : pointe de la Palisse, de Penbert, Monteno...le courant de la marée descendant est impressionnant avec une vitesse d’environ 10 nœuds car nous sommes presque aux grandes marées.

Il y a un  coin mélancolique avec la tombe du petit mousse, ce qui nous rappelle les dangers de la navigation du temps de  la marine à voile. Tout le long du chemin on aperçoit beaucoup d’îles avec en particulier le tumulus et le cromlech sur l’île de Gavinis. La marée remonte et le courant est inversé mais toujours aussi fort.

Nous arrivons à la pointe de Bilgrois site mégalithique qui comprend une allée couverte et un grand cairn pique nique assez froid près de la plage de Port Navalo, nous nous réchauffons avec un café dans un petit bar assez typique, on est très serré mais c’est sympa.

Nous repartons sur le port du Crouesty qui donne sur le large avec de très nombreux bateaux (c’est le port de la manifestation marine  « mille sabords »)

Il fait froid mais les magasins nous tendent les bras et nous en profitons pour faire une pose en mangeant une crêpe avec un chocolat chaud.

Rando d’environ 15 Km

Retour à la Pierre Bleue en car.

Mercredi 26

Départ à pied en partant par le port Maria qui se trouve du côté opposé par rapport au 1er jour. Nous suivons la côte jusqu’au port Saint Jacques ; c’est presque la grande marée  et la mer s’est bien retirée ce qui nous permet de voir de nombreux coquillages vides et des pierres translucides, beau ramassage, on en a plein les poches. Pique nique sur la plage de Rohaliguen mais avant de manger nous allons jusqu’au bord de l’eau où l’on voit étrilles, étoiles de mer, petits crabes, on goute différentes algues chacune a un gout particulier. La mer s’est retirée très loin et il faut faire attention car la glissade est assurée sur les algues. En remontant  vers le haut de la plage arrêt pour déguster les huitres sur les rochers, elles sont toujours aussi délicieuses. Ensuite pique nique et sieste au soleil avant de repartir voir le château des Ducs de Bretagne. Le château se mire dans un étang  dans lequel vivent de nombreux oiseaux et quelques ragondins qui fuient en nous voyant.  Nous  visitons les 3 niveaux avec une guide intéressante, la visite dure 1 h 30.

Retour en car à la Pierre Bleue.

Jeudi 27

C’est le dernier jour du séjour aussi nous essayons d’en profiter un maximum. Matin départ à 9 h 30 en car nous rejoignons la chapelle de Penvins et à partir de là nous longeons la côte vers l’est, c’est une très grande plage avec une marée basse coefficient 109, donc la mer s’est retirée très loin. Nous apercevons de nombreux pécheurs de crustacés disséminés, mais ce ne sont pas les mêmes paysages qu’hier car il y a beaucoup de sable et de vase. Nous arrivons sur le petit port de Bonastère où l’eau se déverse  dans la mer entrainée par la marée descendante avec un courant très fort. Il y a un bras de mer assez important (étier de Kerboulico), on dirait une rivière de montagne tant l’eau va vite. Nous faisons le tour de la pointe de la Tour du Parc c’est presque une petite presqu’île, elle est assez longue, en traversant les chantiers ostréicoles avec tout leur matériel un petit peu rouillé. Pique nique sur l’herbe au bord de la rivière de Sarzeau, mais c’est la marée basse et nous voyons beaucoup de vasières. Nous repartons vers le port de Bonastère où une dégustation d’huitres nous attend avec un petit verre de vin blanc, après les explications d’un ostréiculteur sur son travail et la vie des huitres.

Rando d’environ 13 Km.

Le car nous attend pour nous ramener.

Vendredi 28

C’est le retour sur Digne en empruntant car, 2 trains, TGV puis car pour finir. Quelle expédition pour aller d’est en ouest.

 

Compte-rendu de Babette

Pour voir le film, cliquez sur ce lien. Pour le visionner et écouter la musique, cliquez sur ce signe, en haut à droite du carré noir   Boutonmarche.png


Date de création : 07/10/2017 : 09:19
Catégorie : Vie associative - 2- Voyages & séjours
Page lue 183 fois

Météo
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 63 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Calendrier
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Le coin des jeux
 

 ADRI Rando 04
1 Bd Martin Bret, centre Desmichels, 1er étage gauche, porte 12
04000 DIGNE-LES-BAINS
 Tél  04 92 31 07 01    Email :
mail_ADRI.jpg