En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
L'association
Randonnées
Marche Nordique
Divers
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>

Dimanche 16 novembre 2014

Sommet de l'Aup

Rando animée par Michel HENRY 16 km pour un dénivelé de 870 m.

Situation : Saint André les Alpes, sur la N 202, carte IGN TOP 25, 3542 OT.

Le Rouchas, départ de la rando,  16 randonneurs emmenés par Michel ont pris la direction de Courchons sous le soleil, laissant le brouillard derrière eux dans la vallée de l’Asse. Par la piste et un bon sentier montant, d’où nous pouvions apercevoir le pic de Chamate avec une légère couche de neige, nous avons atteint les ruines de Courchons. (l’ancien nom du village était Courches, à partir de 1750 en raison du manque d’eau et de bois de chauffage, une grande partie de la population s’établi en Basse Provence et ne remonta plus au village, à tel point que les résidents permanents furent surnommés « les résolus »). C’est à côté du four à pain et du lavoir que nous fîmes notre pause « banane » afin de reprendre des forces pour la dernière montée au sommet de l’Aup où un beau panorama s’offrit à nous. Nous avons entamés le retour par les crêtes, avant de finir par la visite de la chèvrerie.

cliquer sur le lien ci dessous pour voir les photos 

https://plus.google.com/photos/103447256777466539578/albums/6082687412430179761?authkey=CJuU_KvEqqq7pgE


Date de création : 26/11/2014 : 05:45
Catégorie : Randonnées - 4-1 Randos archivées-2014
Page lue 18488 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Liens divers
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Nous contacter
Texte à méditer :  

Le Vieux sage a dit: L'homme jeune marche plus vite que l'ancien. Mais l'ancien connait la route.