En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
L'association
Randonnées
Marche Nordique
Divers
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>

Jeudi 28 janvier 2016

Raquettes à Chabanon

Rando raquettes animée par Jacques Maris

8.5 km pour un dénivelé de 400 m.

Nous aurions dû aller au Moure Bouchard en partant du Fanget. La neige était au rendez-vous.  Mais ce jour là, il y avait aussi un autre rendez-vous : le rallye Monte-Carlo. Sagement, discrètement, nous  nous sommes éloignés pour nous rendre à Chabanon. C'est Jacques qui animait (oui ,un prénom de vocation  à l'Adri! donc je précise: Jacques Maris), c'était sa première à l'Adri, en qualité d'animateur.

Arrivée à 9h30, après avoir chaussé, ganté, «taillé» les bâtons, les vingt-quatre raquetteurs sont fin prêt pour la grande montée.

Il est dix heures, c'est parti! Quel bruit ces raquettes, pour parler, c'est possible, mais alors pour s'entendre....  ça fait quand-même plus d'un mois que les randonneurs du jeudi ne se sont pas vus, entre les fêtes et puis le mauvais temps. Nous avons tant de choses à nous dire et à nous souhaiter en ce début d'année. Bref, le site prend le dessus nous passons à proximité de la piste où les gamins nous font la démonstration de l'agilité de la jeunesse. Puis nous montons tranquillement en sous bois. Nous arrivons sur le découvert, et en prenons plein la vue: un défilé de pics, de creux, de crêtes, de vallons, c'est la vallée de la Blanche qui porte bien son nom. L'endroit est très indiqué pour la «pause banane». On en profite, on n'en perd pas une, de parole bien sûr. Le petit creux comblé, nous reprenons notre ascension, nous voici de nouveau dans le découvert, ça y est nous sommes presqu'en haut, il fait beau, ce contraste de la neige sous ce ciel d'un bleu rendu tellement plus intense encore, c'est indicible! L'une d'entre nous marque des signes de fatigue.  Jacques connaisseur averti du secteur nous offre un nouveau parcours et nous mangeons.... face à la Blanche!  Puis nous reprenons notre balade vers le col du Fanget et le plateau d'Iroire (tiens là où notre sortie était prévue initialement! Encore un instant de contemplation, quelques noms de montagne, puis c'est le retour. Quelle belle journée, belle première pour Jacques sous le signe de la sagesse. Pour l'illustrer, je vais reprendre une des citations qui se déroulent sur le haut du site internet de l'Adri: «Le vieux sage a dit: l'homme jeune marche plus vite que l'ancien. Mais l'ancien connait la route».

Voir les photos de Jean Pierre LECOMTE en cliquant sur ce lien


Date de création : 26/01/2016 : 20:40
Catégorie : Randonnées - 4-1 Randos archivées-2016
Page lue 2296 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Liens divers
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Nous contacter
Texte à méditer :  

Mon pied droit est jaloux de mon pied gauche. Quand l'un avance, l'autre veut le dépasser. Et moi, comme un imbécile, je marche!   Raymond Devos