En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
L'association
Randonnées
Marche Nordique
Botanique
Divers
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>

Notre-Dame-de-Fougères

(Saint-Maime, dimanche 24 avril)

Balade bucolique dans les champs et collines chers à Giono

Chemin de crête chemin du ciel

Entre l’envers et l’endroit

Au fil des versants

(Au fil du ciel, sur la crête du Grand Tatet, au-dessus de Saint-Maime)

Sous nos yeux lavés par le mistral

le pays déroule sa toile

des coupoles de Saint-Michel

aux cimes orientales de Lure

                (Vue sur tout le pays de Forcalquier)

Sur une colline de sable

une chapelle au pied léger

Une chapelle à la vie

(Notre-Dame-de-Fougères, appelée Notre-Dame-de-Vie pour avoir sauvé les gens de la peste de 1478)

Les cloches du vent

enchantent la citadelle

Un milan noir plane sur l’oratoire

                (Apparition de la citadelle de Mane entre les feuillages)

Escale dans les badasses

et les lilas

La nature voyage entre les roses et les violets

Et nous aussi

                (Le thym en fleur recouvre des versants entiers de collines)

Les chênes de la ferme

Toutes ces histoires attachées

 à leurs cercles de mémoire

(La Margotte, ferme de Giono, achetée en 1942 pour le ravitaillement de sa famille, et où il écrivit selon lui en vingt sept jours “Un roi sans divertissement». Le grand chêne serait le “prototype” du hêtre fourchu de ce roman où l’assassin dépose ses victimes)

Aux Quatre Reines

des vagues d’herbe

battent les flancs des mas

juchés comme des îles

flottant sur les blés mouvants

(Selon la légende de Tyde Monnier, les quatre filles du Comte de Provence Raymond Béranger V auraient été élevées au château de Saint-Maime, au XIIIe siècle. Par alliance, elles sont devenues reines en épousant divers rois d’Europe. La dernière Béatrix serait née à la bastide fortifiée des Encontres, dite aujourd’hui ferme des Quatre Reines où elles venaient jouer dans leur enfance)

Le mas porte l’auréole

d’un nuage

en souvenir du sacre des paysans

(Nuage lenticulaire sur une ferme. C’est cette Provence rurale du pays de Forcalquier qui fut consacrée par Giono dans ses romans paysans)

Le vent ondule dans les blés

semant la renaissance

La nature est en vert

du lilas à la boutonnière

Jean-Claude Barbier

Cliquez sur ce lien pour voir le diaporama de Valerie DUBROCA


Date de création : 06/05/2016 : 13:02
Catégorie : Randonnées - 4-1 Randos archivées-2016
Page lue 1600 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Texte à méditer :  

Deux intellectuels assis vont moins loin qu'une brute qui marche.   Michel Audiard