En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
L'association
Randonnées
Marche Nordique
Divers
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>

Jeudi 13 avril 2017

ESPARRON de VERDON, 

Rando zen animée par Rolande, 

9,50 kms, 250m de dénivelé, 28 participants

C'est par une belle journée ensoleillée que nous garons nos voitures sur le parking au pied du village d'Esparron! 

Accueillis par des iris en fleurs, des valérianes et déjà la majestueuse silhouette du château, nous passons près de jolies maisons en pierres, la petite chapelle et son charmant campanile surlignant le bleu du ciel! 

Sur la droite une mystérieuse "impasse des sorcières" laisse vagabonder notre imagination.....un ancien lavoir!

Nous arrivons près du château qui suscite admiration et interrogations...Puis nous empruntons le chemin de la Tuilière, en passant devant la petite chapelle jusqu'à l'embranchement de la Séouve!

Une pause enrichissante au Belvédère de la Tuilière avec vue imprenable sur le Lac d'Esparron!

Après notre frugal et joyeux pique-nique, nous retournons vers le village par les chemins escarpés qui longent le lac et nous offrent encore quelques vues superbes, agrémentées d'iris et de narcisses, pour finaliser cette très agréable journée!

Merci à Rolande et Jean-Pierre

Françoise Furio

Le compte-rendu continue en images grâce au diaporama de Françoise et à celui de Jean-Pierre


Date de création : 18/04/2017 : 22:57
Catégorie : Randonnées - 4-1 Randos archivées-2017
Page lue 1058 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Texte à méditer :  

Ne diminuons jamais les dangers des montagnes, amis, mais ne les exagérons pas non plus: in medio veritas.   Henry Russell