En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
L'association
Randonnées
Marche Nordique
Divers
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>

> Si vous êtes victime d'un incident avec un chien de protection, remplissez la fiche ci-jointe

Chiens de protection des troupeaux

Certaines randonnées traversent des alpages pâturés par des troupeaux.
Ceux-ci sont souvent gardés par des chiens de berger (dits de conduite)
et des chiens de protection contre les prédateurs, tels les patous.

Ces chiens ne développent pas d'agressivité particulière vis-à-vis de l'homme mais comme leur rôle est
de dissuader tout intrus de s'approcher du troupeau ils vont probablement s’interposer entre le troupeau
et vous, en aboyant. Ils travaillent de façon autonome par rapport au berger, et sont souvent plusieurs
( en « meute »).

Il est donc préconisé aux randonneurs de ne pas traverser un troupeau mais de le contourner largement.
Face au chien de protection, ne courez pas, ne faites pas de grands gestes, ne le regardez pas dans les
yeux (comme tout chien, il peut percevoir un regard fixe comme une agression) arrêtez-vous le temps qu'il
vous identifie, restez calme et passif, ne le menacez pas, ne le caressez pas.

Si vous êtes en VTT, descendez de vélo. Un vélo qui se déplace rapidement stimule l’instinct de poursuite
du chien et peut être perçu comme une menace par le chien de protection.

Nous vous conseillons d'éviter d’emmener votre chien de compagnie dans les secteurs où des troupeaux
sont présents. Si vous l'emmenez, tenez votre chien en laisse afin qu’il ne dérange ni le troupeau, et ne
soit pas perçu comme une menace potentielle par le chiens de protection. Si les chiens de protection vont
vers vous, placez votre chien derrière vous.

 

> Consultez les consignes "comment se comporter face aux chiens de protection?"


Date de création : 13/07/2018 : 15:01
Catégorie : Divers - Signalisations
Page lue 217 fois

Calendrier
Liens divers
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Nous contacter
Texte à méditer :  

Mon pied droit est jaloux de mon pied gauche. Quand l'un avance, l'autre veut le dépasser. Et moi, comme un imbécile, je marche!   Raymond Devos