En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

L'association

Randonnées

Marche Nordique

Divers

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>

2019/11/28 Les hauteurs de Moustiers

Jeudi 28 novembre 2019

Sur les hauteurs de Moustiers.

Rando animée par Benjamin Cornet.

10 km et 510 m de dénivelé, IBP 53, 21 participants.

Une vingtaine de randonneurs menés par Benjamin.

Au menu du jour : 550 mètres de dénivelé sans grandes difficultés, et une dizaine de km,
pour cinq ou six heures de marche. Cool !

Points forts : Route dite romaine, haltes culturelles, champagne, (mais oui, madame !),
Riou débordant et Moustiers en splendeur. Pas mal, non ?

Reprenons :

Une montée aux baous surmontant Moustiers, par une route en zigzags serrés bâtie sur
le vide, avec des murs de soutien imposants en pierres sèches. Un travail de romain même si
leur participation est contestée par certains mauvais esprits.Au sommet le plateau de Venascle.
Pas particulièrement en beauté aujourd’hui. Les temps gris boudeurs ne lui conviennent pas.
Pour exsuder la force de son esprit, il a besoin d’un ciel absolu, d’un soleil incandescent et
d’un vent à faire chanter les buis roussis et les genets d’Espagne, mais, en cette saison, avec
toute cette pluie…

Halte repas auprès d’un camping genre tradi-écolo-original, avec vieille bagnoles et
bories reconstitués. Là, Benjamin nous continue la lecture des aventures du berger Mario
tirées du livre « Le Clos du Roi » de Marcel Scipion. Aventures qui se passent justement au
hameau voisin de Vénascle. En fin de lecture, pour fêter sa toute nouvelle intronisation en
temps qu’animateur de groupe, il nous offre à chacun une coupe de… enfin, disons un peu
de champagne dans nos verres en plastique. Mais c’est l’intention qui compte, n’est-ce pas ?
Intention fortement appréciée, et souhaits réitérés de tous que cette heureuse initiative,
s’inscrive dans les us et coutumes de l’ADRI.

Route de retour sur un terrain qui s’engorge de plus en plus pour arriver enfin au Riou,
souvent à sec, mais qui, après les fortes pluies récentes, déborde, rageur et pressé, pas du tout
décidé à nous laisser passer. Mais qui pourrait arrêter un groupe ADRI décidé ?
Quelques pierres empilées, quelques rares pieds mouillés, nous passons et entamons notre
descente sur Moustiers.

Les lourds nuages chargés d’eau noyant le sommet des montagnes n’apprécient pas notre
départ précipité, mais ce n’est pas quelques gouttes d’eau à bout de souffle qui peuvent nous
arrêter. Déçus, ils se retirent, nous laissant en cadeau d’adieu un arc en ciel du plus bel effet.

Point de vue époustouflant sur Moustiers au soleil couchant ! Imaginez ces hautes falaises
illuminées, mélange heureux de gris et d’ocre, ceinturées serrées à leur base par le village et son
fier clocher et tout autour, dans une harmonie superbe, les verts sourds des oliviers, soutenus des
cyprès, mêlés à l’éclat automnal des peupliers, chênes, hêtres et autres arbres à feuilles caduques.

Merveille.

Jacques Tenneroni
  

Les photos d' Annick, Mireille et Jean-Pierre.

Pour accéder aux traces gpx : Cliquez ici


Date de création : 30/11/2019 : 21:26
Catégorie : Randonnées - 3- Comptes rendus 2019-4eme Trimestre
Page lue 61 fois

Calendrier

Liens divers

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :

Nous contacter

Recherche

Recherche
Texte à méditer :  

Un chemin se reconnaît au fait que l’autre passant devient notre semblable et qu’il nous paraîtrait inconvenant de ne pas le saluer.   Pierre Sansot