En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Nouveautés du site

2021/08/26 Les chemins de Pélissier

Jeudi 26 août 2021

Chemins de Pélissier, Col de la mort d'Imbert, Manosque.

Rando ZEN animée par Jean-Pierre Lecomte.

10 km, 225 m,  7 participants.

Partis 7 de la gare à 9h nous sommes revenus à l'identique, quelques heures plus tard.

Pourtant Jean-Pierre nous avait concocté un itinéraire quelques peu tortueux  dans  cette magnifique
forêt de Pélissier située sur les hauteurs de Manosque en direction de Dauphin avec semble-t-il
l'intention d'en perdre quelques-uns,  mais c'était sans compter sur sa fidèle et expérimentée serre-file 
Rolande.

Après nous avoir montré sur son application les zigs et les zags du tracé nous entamons la rando
sur  le chemin des Roches, un joli chemin ombragé et humide dû aux effets de l'orage tombé la veille
et qui faisait remonter par moments d'excellentes effluves de sous-bois.

Celui-ci s'élève doucement parmi les très beaux arbres plantés au début du siècle dernier par 
Les Eaux et Forêts afin de reboiser ces 1040 hectares devenus chauves par la surexploitation du bois de
construction et de  chauffage nécessaire pour faire face aux grands froids de l'époque, mais ça c'était avant !!

En cours de chemin nous avons pu admirer ces essences réimplantées : chênes blancs, chênes verts, pins
d'Alep et pins Sylvestres et surtout ces pins noirs d'Autriche qui se dressent, droits comme des i, majestueux
à  des hauteurs peu communes.

Nous continuons à  sillonner cette belle forêt par le chemin des Collines qui recroise celui des Roches et un
peu plus loin celui du Coucou que nous recroiserons plus tard et  par lequel nous atteignons notre belle salle
à manger du jour au lieu-dit le Château de Pélicier.

Cette grosse bâtisse entièrement murée est aujourd'hui le refuge des chauves-souris "Le petit Rhinolophe" 
espèce rare et  très menacée dans la région grâce à qui des financements ont permis de sauver cette bâtisse 
qui serait sans nul doute en ruine aujourd'hui puisque inutilisée depuis 1964 après avoir servi pendant les 20
années précédentes de centre de vacances.

Confortablement installés sur une table de pique-nique en bois (merci l'ONF) nous avons, comme il se doit
fait honneur à  notre devise : en ZEN, plus tu randonnes, plus tu bedonnes !!, accompagnés par " notre" chien
de chasse égaré, blessé et épuisé, baptisé "Norbert" car le seul nom apparaissant sur son collier GPS était
celui de sa marque : Garmin !! Nourri par quelques petits morceaux des uns et des autres mais surtout par
trois tranches de pain qu'Alain avait laissées dans un sachet papier, par terre en attendant leur décongélation
totale et abreuvé, celui-ci a posé pour quelques photos et s'est reposé tout à  côté en attendant le départ.

Après quelques dizaines de mètres sur le chemin du retour, un gros pick-up conduit par le jeune propriétaire
de " !! " est venu le récupérer nous indiquant que cette fois ci le sanglier avait été plus malin que ses chiens
et qu'en fait "Norbert" s'appelle  ORIX !!

Notre retour par le Chemin du Serres recroisant celui du Coucou et des Roches (tiens tiens) et se prolongeant
par celui des Fournigues, qui nous ramena à  notre point de départ alors que la température entre temps  était
bien montée.

Pour terminer, nous savons maintenant que pour Jean-Pierre ; le point la plus court entre un point  et un autre
N'EST PAS LA LIGNE DROITE. Encore merci à  lui et à   Rolande pour cette excellente journée de découvertes,
très conviviale et de remise en jambes.

Richard et Alain

Les photos de Jean-Pierre


Date de création : 29/08/2021 : 22:09
Catégorie : Randonnées - 3- Comptes rendus 2021-3eme trimestre
Page lue 155 fois