En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

2022/05/26 La Peyronnière, Auzet

26 mai 2022

La Peyronnière, Auzet.

Rando animée par Marie-Joëlle Allard.

11 km et 650 m de dénivelé, 11 participant(e)s.

Après avoir laissé nos voitures au village d'Auzet, sur un parking au niveau de la fontaine, nous nous
mettons en marche en remontant la route D7 sur un petit kilomètre dans l'air rafraîchi du matin.


Après le pont qui traverse le torrent de la Grave, nous empruntons un sentier qui monte en sous-bois.
Le sol est souple sous nos pas et les aiguilles de pins embaument.
Les fleurs blanches des Céphalanthères attirent nos regards. C'est pour mieux nous préparer à la
découverte d'une station de Sabots de Vénus en pleine floraison. Une belle surprise accueillie par
des exclamations admiratives.


Le chemin poursuit sa montée progressive. Au niveau d'une prairie, la vue s'étend sur les monts
au-dessus d'Auzet. Le Clot du Bouc, tout en rondeur est bien reconnaissable.

Nous passons à côté d'une "campagne" à l'abandon. Ces bâtisses situées dans les zones cultivables
au-dessus du village d'Auzet, hébergeaient pendant l'estive gens et animaux.

Nous cheminons ensuite vers le point le plus haut de la randonnée, la Peyronnière. Les bois laissent
la place à une grande prairie. Un arrêt pour contempler les cimes alentour.
Les montagnes de la Blanche se détachent sur le ciel bleu pâle. Les connaisseurs égrènent les noms
des pics, plateaux, bosses, cols, massifs, etc.

Puis installation pour la pause repas, soit en compagnie des Gentianes printanières, soit face à la
vallée. Moment émotion, un thermos facétieux a cru bon de s'échapper et de rouler-bouler tout en
bas dans les rocailles !
Heureusement, un pin l'a arrêté avant qu'il atteigne le fond de la vallée et le café est sauf !

La descente de l'autre côté de notre chemin en boucle est aussi agréable que la montée, pistes
forestières et sentiers s'alternent, toujours largement en sous-bois. Les oiseaux s'en donnent à cœur
joie et nous aussi !
Nous passons à la Grangeasse, ce qui signifie « grande grange » en raison du suffixe « asse ».

Dans la dernière partie, nous pouvons apercevoir les différents îlots d'habitations d'Auzet qui
s'échelonnent joliment au flanc de la montagne.

Nous bouclons la randonnée autour de la fontaine. Et avant de nous séparer nous dégustons un
délicieux roulé à la confiture de framboise fait maison.

Décidément cette randonnée a été un régal à tout point de vue !

Un grand merci à Marie-Joëlle pour cette belle journée.

Marie-Noëlle Jeauffroy

Les photos de Jean-Pierre Lecomte


Date de création : 27/05/2022 : 21:34
Catégorie : Randonnées - 3- Comptes rendus 2022-2eme trimestre
Page lue 169 fois