En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Vos prochaines activités avec l'ADRI...

Dimanche 21 avril: Richard propose de monter à Clos Ginoux à partir de Barles

Mardi 23 avril matin: Marche nordique avec Françoise & Michèle

Jeudi 25 avril: André nous emmène à Reillanne

Jeudi 25 avril: Jo organise une rando ZEN sur Peyruis

Pour plus d'infos et inscriptions consultez la rubrique "programme"

Nouveautés du site

2023/03/23 Crête du grand Tatet, St Maime

23 mars 2023

Crête du grand Tate, St Maime.

Rando ZEN animée par Marie-Joëlle Allard.

 9,5 km et 225 m de dénivelé, 14 participant(e)s.

La journée démarre par une montée assez raide vers le centre du village de Saint-Maime.

Sous l’effet du soleil et de la première grimpette, les vestes et polaires disparaissent rapidement
dans les sacs à dos.

En poursuivant au-dessus du village, nous rejoignons la chapelle Sainte-Agathe où le point de vue
est magnifique. On découvre face à nous, les communes de Dauphin, Saint-Michel l’Observatoire,
Mane, Forcalquier et de l’autre côté de la Durance, montagnes enneigées au nord du département.

Poursuite de la montée jusqu’aux ruines du Château médiéval dont il ne reste aujourd’hui qu’une
partie du donjon.

La suite du sentier est plus facile, on évolue désormais sur la Crête du grand Tatet tout en profitant
d’une vue tout aussi belle.

Peu après midi, nous recherchons un coin avec quelques arbres pour pouvoir déjeuner à l’ombre.

Après le déjeuner et une petite pause digestive, nous entamons la descente et arrivons sur le
domaine « La mas de la pistache » où nous rencontrons un homme passionné : Lou Pistachier,
qui nous explique avec force détails et beaucoup de passion, l’introduction de la culture de la
pistache dans notre région et les astuces d’une culture sur un mode circulaire. Il nous explique
comment il a créé la première plantation de pistaches françaises adaptées au climat régional.

Après toutes ces explications passionnantes, nous poursuivons notre chemin et traversons le
cimetière de Saint-Maime où se trouve la tombe de travailleurs morts en 1930 dans la mine du
bois d’Asson à la suite d’un « coup de grisou ».

À la fin de la journée, nous trouvons un café pour nous désaltérer et prendre un peu de repos en
profitant d’un soleil encore généreux.

Merci à Marie-Jo pour cette belle randonnée et de nous avoir permis de rencontrer Lou Pistachier
qui a su nous faire partager sa passion.

Jean-Michel

Les photos de Millie


 


Date de création : 28/03/2023 : 21:22
Catégorie : Randonnées - 4- Randos archivées-2023
Page lue 929 fois