En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Vos prochaines activités avec l'ADRI...

Dimanche 21 avril: Richard propose de monter à Clos Ginoux à partir de Barles

Mardi 23 avril matin: Marche nordique avec Françoise & Michèle

Jeudi 25 avril: André nous emmène à Reillanne

Jeudi 25 avril: Jo organise une rando ZEN sur Peyruis

Pour plus d'infos et inscriptions consultez la rubrique "programme"

Nouveautés du site

2028/02/08 Forêt domaniale de Corbières

Forêt domaniale de Corbières

Jeudi 8 février

8,5  km, Dénivelé 300 m

24 participant.e.s

Animateur René Dominicy

Par un temps paradoxalement printanier, malgré une petite fraîcheur matinale, on a entamé notre randonnée en traversant le village typiquement provençal de Corbières. Derrière la mairie, on a descendu un chemin pour arriver devant un panneau qui indiquait le trou du loup. On a pris un sentier qui montait vers une piste forestière. Le paysage typiquement méditerranéen avec ses pins, ses chênes et des arbustes de romarin tout au long de notre parcours nous rappelait la fragilité de cet habitat forestier, victime des incendies par son aridité du sol de terre rouge et la vive inflammation de sa flore, surtout les pins.

On a continué notre marche, en groupe ou en solitaire, en discutant, en méditant, en rigolant et surtout en observant toujours admiratifs. A un certain moment, on a pris un sentier qui nous a conduit à une retenue d'eau, celle qui porte effectivement le nom du trou du loup.

Mais un peu plus haut on est restés émerveillés par les bassines que le torrent de Corbières avait créées en passant à travers des plaques de roches. On y est restés pour déjeuner tellement on a trouvé l'endroit idyllique.

C'est vrai qu'après avoir déjeuné, on a dû encore monter par un sentier qui serpentait dans le sous bois pour arriver à la piste. On est arrivés à un plateau d'où on pouvait apercevoir les sommets enneigés des montagnes qui entourent Digne. Une jolie boucle qui nous a amenés à retrouver le chemin qu'on a pris le matin.

On a par endroits trouvé des crottes de loups, cette animal qui fait tant peur aux bergers et aux chasseurs, un animal connu pour son intelligence et pour son organisation sociale.

Une belle découverte cette randonnée. Pour une fois encore on se retrouvait dans la bonne ambiance entre compagnons de marche.

Merci à René.

Komnini

Les photos de Komnini

Celles de Mireille

Et celles de Jean-Pierre


Date de création : 11/02/2024 : 20:36
Catégorie : Randonnées - 3- Comptes Rendus 2024-1er trimestre
Page lue 164 fois