En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
L'association
Randonnées
Marche Nordique
Divers
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>

Rando animée par Joël Charnavel, 10.5 km, dénivelé 500 m.

compte rendu de Françoise Coronel

Situation col des Lèques, à 10 km au nord-ouest de Castellane sur la N 85, carte IGN TOP 25, 3542 OT.

Après 2 jours de pluie abondante, 28 adrien (nes), assoiffés de soleil et de grand air se sont lancés du col des Lecques à la chasse aux Siréniens; Après un départ frisquet, enveloppé de brume et une montée douce sur un sentier encore trempé de la veille, nous avons atteint la Fondue, croisement de chemins qui n' a rien à voir avec la Savoyarde; puis en contrebas dans le Vallon Fossile, près d'un joli ruisseau, découvert, emprisonnés sous leur plexiglas et dans leur gangue de calcaire, les restes ( crâne,  vertèbres, côtes) d'un squelette d'Halithérium, sirénien et mammifère marin, parent très ancien des duongs et lamantins actuels. Nous avons profité de cette halte culturelle et géologique pour relancer à l'aide de la pause banane notre élan pédestre. 

Repartis d'un pas alerte,  nous avons surplombé une mer de nuages magnifique, faisant émerger les sommets environnants (le Chiran, le Mourre de Chanier, etc) tels des géants flottants. Quelques irréductibles n'ont pu résister à l'appel insistant de jolis sanguins et autres safranés parsemés le long du chemin.

Sous un soleil éclatant et après une grimpette bien réchauffante nous avons atteint le sommet de la Fumée aux environs de midi. Sur cette crête surplombant à 360° un superbe panorama ( Castellane, le lac de Castillon, le Mandarom et les montagnes alentour), nous avons casse croûté convivialement, régalés par les gâteaux de Rolande et d'Agnès. Joël nous a fait découvrir une boucle du sentier, où les obstacles ( arbres couchés à enjamber, passages en ciseaux ou à la Foxbury agrémentés de glissades) ont bien pimenté la descente. Un sentier pas "monotone" comme l'a commenté avec humour une adrienne! Ce fut un retour dans la bonne humeur, un beau 8, dans cette nature généreuse aux belles couleurs automnales,  hantée par la présence invisible de nos amis les Siréniens. A 16h, bien avant la nuit, nous étions au parking du col des Lecques, ravis de notre sortie. Merci Joël et Agnès.

cliquer sur le lien ci dessous pour voir les photos 

https://plus.google.com/photos/103447256777466539578/albums/6079716000589853633?authkey=CLeZmp2_lMHSeg


Date de création : 10/11/2014 : 21:43
Catégorie : Randonnées - 4-1 Randos archivées-2014
Page lue 34726 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Liens divers
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Nous contacter
Texte à méditer :  

Le chemin est une forme de communication non seulement dans l'espace mais aussi dans le temps.   David Le Breton