En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
L'association
Randonnées
Marche Nordique
Botanique
Divers
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>

Compte-rendu de la randonnée du 29/09/16,animée par André Piche.

De Beauvezer à Colmars  

660m de dénivelé et 12kms

Hommage à la marche.

C'est une idée originale: relier deux villages tant fréquentés par voie routière, oui mais....... les relier  à pieds. Reprendre un ancien chemin qui avait été délaissé, et pourtant.... quel calme, de l'ombrage, un petit chemin tracé sur flanc de montagne, les terres tenues par des murets que l'on sent patiemment montés avec attention. Restauré depuis peu, et bien connu d'André, nous cheminons jusque Villars Colmars. Villars Colmars, tout le monde connait de la route, oui mais..... sortir des routes battues, reprendre les anciens chemins, entrer dans le monde d'avant, arriver dans «l'arrière village» c'est une splendeur ineffable, ces petites rues formées par des maisons de pierres toutes restaurées, jardins encore fleuris, arbres aux fruits inconnus, tournesols lourds du soleil emmagasiné tout l'été tournant leur tête vers le sol, résolus à donner raison à leur nom! voir les anciens greniers à foins, l'eau coulant à flots dans les multiples fontaines et lavoirs. Causette avec un habitant préparant l'hiver; «Lorsque j'étais petit, mes parents me disaient: ne bois jamais l'eau de Villars Colmars,  rapporte Dédé». Eh oui à l'époque  les traitements pour éviter les goitres n'étaient pas encore connus!

Petit sourire amusé, et ce villageois de continuer à ranger son bois, et nous notre chemin. Villars c'est aussi l'art avec ses deux cadrans solaires magnifiques, des plaques peintes, sculptées sur  les maisons, les tirants en bois chevillé des maisons sur lesquelles ancien et nouveau se côtoient en harmonie. Nous descendons, et infailliblement nous arrivons là où nous connaissons, au bord de la route, là aussi La beauté est généreuse. Dédé nous montre où passe notre chemin, pour maintenant aller jusqu'à Colmars, nous gagnons en altitude, les paysages sont grandioses, et avons enfin la réponse à notre question : « ce sommet mamelonné c'est l'Encombrette » nous dit Jacques. Après la longue montée, nous prenons un repas bien mérité. Puis c'est descente sur Colmars, sa traversée, rencontre avec le curé dans « son » église, et confrontation avec ce crucifix janséniste que Jean-Claude nous fait remarquer. Avant de rejoindre nos voitures nous faisons une halte au café du coin. Marie-Thérèse discute avec un couple attablé à l'autre bout de la terrasse, puis nous relate : « ce couple vient de Nice, il a une maison à Villars Colmars, il randonne beaucoup et connaît bien l'Adri car il surveille notre site internet ! Pour les belles randos et reportages que nous effectuons ! »

Vive la civilisation. Alors De Beauvezer à Colmars avant-garde, ou rétrograde ?

Merci Dédé pour cette journée bien gagnée !

Annick

https://photos.google.com/share/AF1QipM6Q87pT473auqC9Dn9wZtsmQHT1buqN3MSMkBkVrThVDn1vY58FFxC35ZdQuWejQ?key=S0kwQWNKTmxpaW1FMjRtUE92R2ZiaHV6V3hNRm5R

 ci dessous le FILM de Valerie DUBROCA

http://www.kizoa.fr/Movie-Maker/d69415023k5424341o1/rando--le-vallon-du-thouron-à-peyruis---290916


Date de création : 07/10/2016 : 15:55
Catégorie : Randonnées - 4-1 Randos archivées-2016
Page lue 1399 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Texte à méditer :  

Un chemin se reconnaît au fait que l’autre passant devient notre semblable et qu’il nous paraîtrait inconvenant de ne pas le saluer.   Pierre Sansot