En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
L'association
Randonnées
Marche Nordique
Divers
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>

Jeudi 03 août 2017

La Tête du Bau 

Rando animée par Jacques Maris,

7 km pour un dénivelé de 700 m.

Ce 3 août, vers 9h environ, départ un peu avant le hameau de Saumelonge. Beau temps. Température agréable et qui le restera une grande partie de la montée qui se fait à l'ombre.
Nous débutons sur des pentes herbeuses jusqu'à un très beau cairn (qui signale quoi?). Il est vrai qu'il se trouve à proximité d'un vestige de mur protohistorique (dixit Christine ) et que la matière première ne manque pas.
Nous progressons ensuite à flanc de montagne, traversant de sombres roubines, surplombant des ravins profonds que 2 chamois dévaleront élégamment à notre grand émerveillement. Le paysage est très varié et parfois impressionnant entre roubines, vallons vertigineux taillés à la hache et autres curiosités géologiques...
La marche se poursuit régulière, en lacets, jusqu'à atteindre un pin tordu et solitaire tout droit sorti d'une estampe, puis une vaste dépression où se niche la cabane du berger. Plus que 150 m sur une arête herbeuse assez raide pour atteindre le point culminant.
Nous déjeunons un peu en contrebas face au Puy de la Sèche et à la pente si caractéristique qui le précède et permet à coup sûr, quand on arrive à Digne, de localiser le massif de l'Estrop (principalement en hiver).
Le retour se fait par le même itinéraire. A partir du cairn, Jacques nous fait faire une petite variante qui passe par le hameau où une fontaine rafraîchissante est la bienvenue avant d'arriver aux voitures. En résumé, très belle randonnée!

Marie-Claire Bourdoncle

Pour voir le diaporama, cliquer ici.


Date de création : 16/08/2017 : 20:20
Catégorie : Randonnées - 4-1 Randos archivées-2017
Page lue 1241 fois

Calendrier
Liens divers
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Nous contacter
Texte à méditer :  

On peut toujours marcher avec des cailloux dans ses chaussures, mais on avance quand même mieux si l'on prend le temps de les retirer...    Docteur Jean Claude Oualid