En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
L'association
Randonnées
Marche Nordique
Botanique
Divers
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>

Jeudi 17 mai.

Rando Zen « La chapelle Sainte Magdeleine – Aups »

Rando Zen animée par Jean-Pierre Lecomte, accompagné l’après midi par André Inaudi.

Aups température clémente et malgré quelques nuages le soleil est là. Nous laissons les voitures à coté
du gymnase. Après quelques explications sur le thème de la journée nous partons d’un bon pied par la rue
Voltaire puis Allée Charles Boyer jusqu’à l’intersection d’une petite rue appelée Montée des moulins qui
porte bien son nom. Arrivés au moulin à huile nous faisons une petite halte, où dans la boutique Mireille et
Jean-Claude en profitent pour acheter du pain d’épices. Nous passons devant les ruines d’anciens moulins,
puis la petite rue devient sentier montant bordé de genêts encore humides de la dernière pluie.
Nous prenons à notre gauche un sentier au pied de la falaise serpentant entre des rochers pour arriver à
la chapelle rupestre de Sainte Magdeleine
(La chapelle Sainte Magdeleine a la particularité d'être une grotte naturelle creusée dans le tuf calcaire.
Les habitants d’Aups en ont fermé l'entrée par un haut mur orné à l'extérieur, au-dessus de la porte,
d'une niche qui devait contenir quelque statue de la sainte. Vers le fond se dresse un misérable autel
fait de cailloux cimentés).
Dans cette falaise de tuf aux jolies couleurs se trouvent de belles et grandes baumes que nous visitons.
À la sortie Mireille et Jean-Claude retrouvent leur âme d’enfant devant 2 grandes balançoires.
Nous continuons notre chemin par la chapelle Ste Trinité et regagnons Aups par ses ruelles médiévales
où nous pouvons admirer des portes et des fontaines anciennes qui ornent de charmantes petites places.
À 14 h nous retrouvons M. Inaudi et 2 de ses amis, qui nous content alternativement avec Jean-Claude
l’histoire des insurgés de 1851, allant de place en place sur les lieux où se sont déroulés ces événements.
Ce périple nous a conduit jusqu’au cimetière où se situe le mausolée de la République.
Nous terminons cette belle et enrichissante journée par le verre de l’amitié sur une terrasse au soleil
avant le retour où sur le parcours nous avons retrouvé orage et pluie.    

Rolande.

Les photos en cliquant ici


Date de création : 22/05/2018 : 15:33
Catégorie : Randonnées - 4-0 Comptes rendus 2018-2eme Trimestre
Page lue 192 fois

Calendrier
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Texte à méditer :  

L'enfant marche joyeux, sans songer au chemin ;il le croit infini, n'en voyant pas la fin.    Alfred de Musset