En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

L'association

Randonnées

Marche Nordique

Divers

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>

2018/08/26 De Certamussat au lac de la Motte

Dimanche 26 août 2018

De Certamussat au lac de la Motte.

Rando animée par Bernard Cano.

13,5 km et 1200 m de dénivelé, 5 participants.

Passé Meyronnes nous laissons la voiture à Certamussat 1620 M.
À la suite de Bernard nous descendons jusqu’à la passerelle pour franchir l’Ubayette.
De là nous attaquons une longue montée sur un sentier en forêt pour arriver à la hauteur
de la cabane de la Duyère 2132 m, que nous laissons à notre droite.
Nous prenons une trace dans un pierrier qui nous mène au vallon de la Duyère où,
accueillis par 2 patous, un grand troupeau de moutons est en mouvement.
Nous en profitons pour faire une pause. À partir de là l’itinéraire n’est plus balisé, nous
remontons plusieurs vallons en hors-piste. Puis après une bonne montée la récompense
est là, devant nous le lac inférieur de la Motte 2610 m.
Nous faisons la pause déjeuner en admirant les sommets alentour « Crête de la Duyère,
Rocher Haut, Tête de Siguret, crête des lacs froids … ».
Pour le retour nous reprenons l’itinéraire du matin jusqu’à la cabane de la Duyère. Puis
nous bifurquons à gauche sur un sentier balisé pour atteindre les forts de Roche La Croix.
Au fort inférieur nous prenons à droite un joli sentier qui nous ramène à Certamussat.

Cliquez ICI pour voir les photos de Jean-Pierre Lecomte.


Date de création : 29/08/2018 : 18:32
Catégorie : - 4- Randos archivées-2018
Page lue 1050 fois

Calendrier

Liens divers

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :

Nous contacter

Recherche

Recherche
Texte à méditer :  

Il nous faudra bien répondre à notre véritable vocation qui n’est pas de produire et de consommer jusqu’à la fin de nos vies mais d’aimer, d’admirer et de prendre soin de la vie sous toutes ses formes.   Pierre Rabhi