En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

L'association

Randonnées

Marche Nordique

Divers

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>

2019/05/30 Rando ZEN Dramonasc, Le Lauzet.

Jeudi 30 mai 2019

Dramonasc, Le Lauzet sur Ubaye.

Rando ZEN animée par Marie-Joëlle Allard

7 km, 270 m, 10 participants.

Comme prévu, Marie Joëlle, tout sourire, nous attendait à l’entrée du Lauzet, nous, les neufs
échappés des réunions de famille, des voyages dans des contrées lointaines, des paresseux
des petits matins, en cette journée d’Ascension.

Par un chemin montant, caillouteux, malaisé, nous nous hissâmes dans nos trois voitures jusqu’à
un semblant de parking, près d’une très jolie cascade tout en fraîcheur.

Un temps splendide, un petit matin frisquet mais prometteur, des fleurs partout, et de la neige
sur les hauteurs environnantes : La vallée de l’Ubaye s’offrait à nous sous son meilleur jour.

De là, il nous fallut grimper trois cents mètres d’un sentier rocheux assez raide, avant d’arriver
au hameau en ruine de Dramonasc. Une seule maison restaurée, celle d’un taiseux peu sociable qui,
loin du monde, passe son temps à ravauder maison et chemins. La sienne est recouverte d’un enduit
ocre, qui fait plus penser à une villa de bord de mer à Cassis que… mais les goûts et les couleurs…
Tout à côté, nous attendait la petite chapelle Santa Maria Dolorosa et ses fresques naïves,
en bien triste état malgré quelques travaux de sauvegarde. Émouvantes.

Un petit détour par une ferme abandonnée, avec encore les restes d’une sorte d’ancienne cuisine
d’été, avec sa cuisinière rouillée, et son tonneau en bois délabré pour recueillir l’eau de source,
avant de prendre un repas dans un champ avec une vue splendide sur la vallée.
Un dernier crochet par une autre ferme en ruine au milieu d’un champ de boutons d’or, et c’est
le retour par le même chemin. À l’arrivée, Marie Joëlle nous réservait une dernière surprise,
notre récompense : un gâteau au chocolat partagé sur une table, au bord du lac du Lauzet.

Des surprises comme ça, on en redemande ! (et on en a redemandées !)

Jacques Tenneroni

Pour voir les photos  : Cliquez ici.


Date de création : 06/06/2019 : 10:20
Catégorie : Randonnées - 3- Comptes rendus 2019-2eme Trimestre
Page lue 475 fois

Calendrier

Liens divers

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :

Nous contacter

Recherche

Recherche
Texte à méditer :  

Chuck Norris ne marche pas, c'est la terre qui défile sous ses pieds.   Chuck Norris