En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

L'association

Randonnées

Marche Nordique

Divers

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>

2019/08/04 Le Cougouyon, Villars Heyssier.

Dimanche 4 août 2019

Le Cougouyon par les gorges de Saint Pierre.

Rando animée par Jean-Pierre Menot.

19 km et 1000 m de dénivelé, 7 participants.

Avec une petite fraîcheur nous démarrons la randonnée, depuis Villars Heyssier 1310m, par les gorges
de Saint-Pierre, toujours aussi belles. Après un petit détour par la chapelle Saint-Pierre, nous continuons
notre chemin, en admirant par endroits, les magnifiques soutènements du sentier, en pierres.

Au 1er croisement nous bifurquons à gauche pour monter en direction de la cabane de Chabanal 1907m.
Puis nous cheminons successivement sur chemins de terre, de pierres instables (vigilance oblige),
nous traversons des ravins où coule un petit filet d’eau, et par de nombreux lacets nous arrivons au col
du Cougouyon. Nous poussons jusqu’au sommet du Couguyon 2147m où nous admirons le panorama
à 360°, et nous y faisons la pause déjeuner. La température est devenue agréable avec un petit vent.

Après nous attaquons la descente par le bois du Défens, passant sous la barre des Chabrières, par deux
ravins, nous empruntons une piste qui nous fait traverser Villars Heyssier, joli petit village.
Pour finir par la piste qui nous ramène, sous la chaleur, jusqu’aux voitures.


Rolande

Pour voir les photos de Jean-Pierre Lecomte : Cliquez ici.

Pour accéder aux traces gpx : Cliquez là


Date de création : 07/08/2019 : 20:29
Catégorie : Randonnées - 3- Comptes rendus 2019-3eme Trimestre
Page lue 443 fois

Calendrier

Liens divers

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :

Nous contacter

Recherche

Recherche
Texte à méditer :  

Un chemin se reconnaît au fait que l’autre passant devient notre semblable et qu’il nous paraîtrait inconvenant de ne pas le saluer.   Pierre Sansot