En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

L'association

Randonnées

Marche Nordique

Divers

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>

2019/08/25 Fouillouse, Lac des 9 couleurs.

Dimanche 25 août 2019

Le col des Thuiles.

Rando animée par Jean-Pierre Lecomte.

19 km et 1170 m de dénivelé, 8 participants.

5h 55, nous n’attendons plus que notre animateur !

6h ! Comme toujours départ à l’heure, nous ne sommes que 8, mais 8 que les jambes démangent à la
descente des voitures à Fouillouse.

Le ciel est clair, la température encore fraîche, nous nous engageons sur l’itinéraire classique de montée vers
le refuge du Chambeyron. Rapidement la Mortice et sa bosse éclairée rappellent des souvenirs de suées…

Devant moi, sept paires de jambes s’activent, mon rôle de serre-file devient « cours derrière » !

Petite pause à mi montée pour attendre le café du refuge et de faire la photo traditionnelle du triptyque
« refuge-lac premier –Chambeyron ». Nous poursuivons vers le lac des 9 couleurs, certains découvrent
l’itinéraire et prennent la croix Bujon (1) pour celle de la Frema nous nous faisons « un plaisir de les rassurer ! »

Lac long, lac noir, aiguilles du Chambeyron, il est midi lorsque nous découvrons le lac des 9 couleurs sous
un ciel partiellement voilé.

Le plafond nuageux s’affaisse... Jean-Pierre réuni le « haut conseil », compte tenu de l’heure, des nuages
qui s’épaississent, nous n’optons que pour le seul col de la Gypière ! La Fréma l’an prochain en partant une
heure plus tôt ou la veille avec nuit au refuge et tour du Chambeyron en suivant.

Retour sur les bords du lac pour le pique-nique, l’échange de quelques idées pour une alimentation aussi
équilibrée que légère dans le sac ; il est presque 13h 30 lorsque nous repartons en direction du Pas de la
Couleta. Jean-Pierre avait prévenu les novices « le retour est un peu plus long que ce matin ».
C’est effectivement un peu plus looonnng… ! Il faut encore avaler quelques bosses, jeter un dernier regard
sur le lac premier et le refuge Jean Coste.

A l’arrière avec Bernard, je fais la descente « Coussy-couça » vers la cabane des Aoupets où nous nous
regroupons, un nouveau regroupement se fera au fort de Plate Lombarde. C’est tous groupés que rentrerons
à Fouillouse. Là, sur l’une des maisons historiques un cadran solaire nous interpelle

Cadran-Fouillouse.jpg

Eh bien, cher cadran, nous avons perdu 8h 4mn et 35 sec pour faire 19 km, 1174 de D+ et, une fois encore
admirer le pays de Fouillouse et le Chambeyron !

René

  1. Le Lieutenant Marie, François, Gustave BUJON est mort accidentellement le 16 Août 1891 en allant
    planter le drapeau français au sommet du Chambeyron pour narguer les italiens.

Pour voir les photos de Jean-Pierre, c'est : ICI


Date de création : 27/08/2019 : 22:53
Catégorie : Randonnées - 3- Comptes rendus 2019-3eme Trimestre
Page lue 253 fois

Calendrier

Liens divers

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :

Nous contacter

Recherche

Recherche
Texte à méditer :  

On ne voyage pas tant pour voyager que pour avoir voyagé.   Alphonse Karr