En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Nouveautés du site

2021/10/03 Cascades et tunnels de Champcontier

3 octobre 2021

Cascades et tunnels de Champcontier

Rando animée par Marie-Joëlle Allard.

13 km et 700 m de dénivelé, 14 participants.

 

Nous voilà parti pour une randonnée au départ du Lauzet-Ubaye.

Rendez-vous sur le parking du Lac du Lauzet. Nous traversons ce joli village dont on ne soupçonne
pas la beauté, les randonneurs le traversent souvent très vite, pressés de gravir les hauts sommets
de la vallée de l’Ubaye.

Une centaine de mètres après le cimetière, nous tournons sur la droite jusqu'à une patte d'oie.
Nous continuons la route principale qui descend sur la droite et qui enjambe l'Ubaye par un pont
d’où nous avons une vue imprenable sur l’Ubaye qui coule au fond des Gorges. Au lieu-dit le Moulin
nous suivons le
« GR du Pays® du Tour du Lac de Serre-Ponçon » direction Costeplane. Le chemin
ancestral récemment réouvert et balisé, monte par les Cascades de Costeplane (site classé) au
ravin de la Blache. Ce sont des cascades de type vauclusien (
eaux souterraines qui ressortent à la
surface
, à la façon des eaux de la Fontaine de Vaucluse). Cette curiosité naturelle est très bien
perçue depuis la route départementale.

Pause banane au hameau de Champcontier avec la chapelle Ste Anne.

La randonnée continue sur le « GRP® TLSP » elle est très variée. À plusieurs reprises nous avons une
vue sur l’Ubaye et le lac de Serre-Ponçon.

Nous découvrons « Sens'action - le village disparu », c’est un parcours qui permet de découvrir l’histoire
du village noyé d’Ubaye via des géocaches. Des bornes indiquent les endroits où les enfants (grands et
petits) doivent chercher une cache dans laquelle on trouve un papier avec une petite histoire sur le lieu et
des anecdotes, ainsi que des défis à relever.

Pique-nique à « La Roche », ancienne ferme et propriété du Conservatoire du Littoral qui l’a rénovée.
On y trouve aujourd’hui un hébergement pour le berger et un abri pour les randonneurs, ainsi que
pour les chauves-souris, dont le petit Rhinolophe, en période de reproduction.
Les prairies et pelouses abritent une belle station d’Inula Bifrons (fleur jaune, floraison de juillet à
septembre), protégé au niveau national, et aussi le lézard ocellé.

Descente jusqu’à la D954 où nous prenons le tunnel du Combas (199m), puis le tunnel de Derbesi
(442m), nous découvrons le village abandonné de Roche Rousse et continuons à suivre la voie ferrée
par un 3
e tunnel : celui de Roche Rousse (233m). Nous passons sur une passerelle qui donne le
vertige, en juin 1944 la Résistance a fait sauter le pont du ravin de l’Enduchet, il a été remplacé par
cette passerelle. Nous terminons par le tunnel de Saint Martin La Blache, 1730m.

Inutile de dire que l’on apprécie fortement la lampe de poche.
La fin de notre randonnée se fait sur terrain plat et nous fait passer sur un viaduc impressionnant
au-dessus de l'Ubaye.

Retour au lac du Lauzet, notre point de rendez-vous, où Marie-Jo nous régale de tartes de l’Ubaye.

Merci à Marie-Jo pour cette randonnée ponctuée d’interventions sur l’histoire des lieux que nous
avons parcourus, l’histoire de la voie ferrée, un
projet de construction d’une voie ferrée qui aurait
relié Chorges à Barcelonnette,
qui a commencé en 1877 pour être déclassé 60 ans plus tard après
avoir couté 125 millions de francs en 1936 … De grands travaux avaient été entrepris et bien avancés
 : ponts, viaducs, tunnels, carrières, avec des tailleurs de pierre dont le travail peut être admiré tout
au long de ces tunnels et des autres ouvrages le long de la D901 entre Le Lauzet et le Martinet.

La voie et les tunnels, qui n’ont jamais vu de train passer, connaissent aujourd’hui une nouvelle vie
et une nouvelle destination, lieu d’affinage de la tomme de l’Ubaye, à un moment donné
champignonnières, mais c’est aussi un passage fort apprécié des Vététistes sur la Transubayenne,
un tracé de 100 km de Larche à Serre-Ponçon.

Pour ceux qui ont envie d’en savoir autant que nous (grâce à Marie-Jo j’insiste !), voici 2 sites :

J’ai rédigé ce compte-rendu en m’aidant des notes de Marie-Jo.

Greet
 

P.-S. ce que l’on n’a pas vu :
-
Au niveau des 2 premiers tunnels, l’utilisation de lanternes magiques permet de dévoiler des signes gravés dans l’obscurité et de plonger dans l’histoire des lieux (mise en scène par Ced Rouz, graveur et sculpteur). Nous ne l’avons pas vu, parce que nous l’avons découvert après 
- Le pont roman … mais notre adorable guide/accompagnatrice 5*, nous a promis une autre balade au départ du Lauzet … elle a raison, faut jamais tout dévoiler dès la première fois !


Les photos de Jean-Pierre Lecomte


Date de création : 11/10/2021 : 16:16
Catégorie : Randonnées - 3- Comptes rendus 2021-4eme trimestre
Page lue 95 fois