En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

2022/06/09 Canal de la Pisse, St Vincent les forts

9 juin 2022

Canal de la Pisse, St Vincent les forts.

Rando ZEN animée par Marie-Joëlle Allard.

200 m, 8 km, 21 participants.

21randonneurs, 190 mètres de dénivelé et sept km de marche

Ceci pour la vérité officielle. En vrai, Mijo nous a menés par des chemins de traverse, pour une
rando de bien 250 m de dénivelé sur 9,5km.

Bon, zen jusqu’au bout des ongles, nous n’avons pas voulu pinailler pour si peu avec elle.
Cela partait d’un bon sentiment de sa part, et surtout, les détours valaient le détour !

Départ donc de St Vincent les Forts sur les dix heures, (joli petit parking bien aménagé, juste à
côté de la piste d’envol des parapenteurs déjà en pleine action), suivi d’emblée d’une montée directe
de quasi 200 mètres. Une bonne mise en jambe, avant d’arriver à une sorte de faux plat que longeait
tout du long le fameux canal de la Pisse, qui valait bien plus que son nom pouvait le laisser craindre !
Un chemin en sous-bois très agréable, une petite fraîcheur revigorante, une eau froufroutante très
pure, bordée d’un talus recouvert d’une mousse luxuriante. Grisant ! Les grands voyageurs de l’Adri,
se croyaient de retour à Madère et à ses levadas.

Après avoir longé ce canal un bon moment, arrivée au « Clot du Dou » : une clairière plane
entourée de sapins, un champ d’herbes hautes fleuri, et, en plein milieu, trois grandes tables rustiques,
crevassées par les ans, mais encore aptes à nous supporter le temps d’un piquenique.

Après un repas très style zen, agrémenté de fraises fraîches en direct du potager de Mijo et d’un
clafoutis de cerises concocté par Annick, retour par une piste facile jusqu’à St Vincent, avec escalade
du piton rocheux où se niche le village, puis montée jusqu’au fort, (de Vauban bien entendu !).
Et là, une vue superbe sur le lac et sur les montagnes environnantes, depuis la tête de Louis XVI, la
Tête de la Vieille, le Morgon et le Morgonnet, les aiguilles de Chabrières, le Piolit, et au loin, le Dévoluy.
(Vauban choisissait toujours très bien les lieux de villégiature de ses troupes !)

Jacques


Les photos d'Annick


Date de création : 11/06/2022 : 20:44
Catégorie : Randonnées - 3- Comptes rendus 2022-2eme trimestre
Page lue 81 fois