En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Vos prochaines activités avec l'ADRI...

Dimanche 21 avril: Richard propose de monter à Clos Ginoux à partir de Barles

Mardi 23 avril matin: Marche nordique avec Françoise & Michèle

Jeudi 25 avril: André nous emmène à Reillanne

Jeudi 25 avril: Jo organise une rando ZEN sur Peyruis

Pour plus d'infos et inscriptions consultez la rubrique "programme"

Nouveautés du site

2023/03/16 Montagne de Jouère, Valavoire

16 mars 2023

Montagne de Jouère, Valavoire

Rando animée par Jean-Pierre Mary.

12 km et 750 m de dénivelé, 17 participants.

La rando en chiffres :

Départ de Digne à 8h15, direction Sisteron/La Motte du Caire/Clamensane/Valavoire ; retour 17h45

17 randonneurs, dont notre guide Jean-Pierre Mary, nous le remercions de tout cœur !

À partir du joli village de Valavoire (1146m), balade en crête jusqu’à la Croix de Saint-Jean (1886m),
avec de superbes vues à 360° (380° selon les points de vue des marcheurs !), et visite au passage
du curieux site du Château de la Mole (1640m).

Durée ≈ 4h30 ; dénivelé ≈ 750m ; distance ≈ 11/12 km ; difficulté = 84

Météo au beau fixe, mais le fond de l’air est encore frais, avec du vent sur les crêtes et quelques
pas dans la neige.

La rando sur le terrain :

La montée est très douce, sur une piste ombragée qui nous mène jusqu’au Château de la Mole,
rocher qui ressemble moins à un château qu’à un énorme sphinx ! La marche se poursuit ensuite
sur un sentier plus raide traversant un pierrier, qui nous amène jusqu’à la crête.

Nous avons ensuite suivi la crête, pieds parfois dans la neige, parfois dans les crocus blancs et
violets, en profitant de la vue exceptionnelle jusqu'au sommet et la Croix de Saint-Jean, où se
trouvent des tubes de visée permettant d’admirer le panorama. Original !

Pause pique-nique au pied de la Croix, ventée mais bien ensoleillée, le temps d’admirer un superbe
vautour et deux planeurs qui tentaient de l’imiter, si bien que nous en avons été carrément abusés !

Descente par le même chemin, aussi tranquille que la montée, malgré le dénivelé de 750m que
nous appréhendions un peu pour certains.

Avant d’entrer dans le village, passage obligé devant le vieil oratoire et le « rocher parlant » qui nous
a présenté avec son accent du Sud bien marqué « la rapiette du cimetière».

Le lézard des murailles

Son nom scientifique : Podarcis muralis ; son petit nom : la rapiette

 Le Lézard des murailles est un petit lézard gris ou marron tacheté de noir (chez le mâle) ou de
marron (femelle) sur les flancs et le dos.

La rapiette fréquente les jardins, les talus, les cimetières, les bords de chemins de fer, les parcs,
les carrières, les prairies, les pelouses sèches et les clairières où il peut trouver le gîte et le couvert
(murets de pierre sèche, murs fissurés, tas de bois…)

Dès les premiers beaux jours quand la température dépasse 15°C, la rapiette va se réchauffer au
soleil, parfois en groupe, sur les murs des maisons ou les tas de bois bien exposés. Il suffit de se
déplacer tranquillement pour l’observer. Un peu de patience et d’immobilité peuvent vous permettre
d’assister à des scènes de chasse ou de reproduction : la rapiette peut être peu farouche.

(Note du Groupe Mammalogique et Herpétologique du Limousin (GMHL)

Il aurait été dommage de quitter Valavoire sans faire un petit aller/retour jusqu'à la table d'orientation,
sur la butte où se trouvait l'ancien château. Retour au parking et distribution de topinambours
apportés amicalement par un des randonneurs.

Françoise Collon

Les photos de
Jean-Pierre et celles de Jean-Pierre


Date de création : 17/03/2023 : 22:34
Catégorie : Randonnées - 4- Randos archivées-2023
Page lue 944 fois